+41 022 343 87 00 sec.gen@astural.org

Antenne de Médiation et de Prévention avec des Mineurs (AMPM)

Qui sommes-nous?

L’Antenne de Médiation et de Prévention avec des Mineurs (AMPM) a été créée en 2010 afin de répondre aux nouveaux besoins des familles et des collectivités publiques et gérer les conflits familiaux qui dégénèrent.

Inscrite dans les valeurs et les missions de l’ASTURAL, l’AMPM est conçue comme un moyen d’intervention dans les situations de tension, de crise ou de conflit potentiellement préjudiciables à la sécurité et au développement d’un enfant, d’un adolescent ou d’un jeune majeur.

Notre équipe est composée de sept médiateurs, quatre femmes et trois hommes. Nous sommes accrédités et assermentés par le Conseil d’État genevois, au bénéfice de formations complémentaires spécifiques (thérapie de famille, systémique, approche centrée sur la solution, parole de l’enfant, child inclusive mediation, etc.) et conjuguons compétences psychosociales et juridiques.

La médiation est un procédé flexible, rapide et peu coûteux.

Qu’est-ce que la médiation ?

Le médiateur est un tiers indépendant, neutre et non jugeant. Il n’exerce pas de pouvoir de décision, aussi les acteurs conservent leur pleine autonomie en élaborant leurs propres solutions.

Les parties peuvent en tout temps informer les médiateurs de leur souhait d’arrêter le processus. Les médiateurs peuvent aussi interrompre le processus quand ils évaluent que les conditions minimales ne sont pas durablement remplies.

Tant les médiateurs que les acteurs sont tenus de garder le secret sur tout ce qui se dit lors des entretiens. Lorsque différents professionnels sont en charge du suivi de la famille (intervenants en protection de l’enfant, thérapeutes, éducateurs, avocats, juges, etc.) et en accord avec les acteurs, les médiateurs peuvent partager avec le réseau de partenaires accompagnant la famille des informations sur le déroulement du processus ou d’éventuels accords conclus entre les personnes. Une coordination entre les différents professionnels s’avère en effet nécessaire afin de pouvoir répondre avec cohérence de façon globale aux besoins de la famille.

Nous travaillons systématiquement en co-médiation. Les binômes de médiateurs sont formés d’un homme et d’une femme.

Nos champs d’intervention

Séparations/divorces

Nous aidons les parents à mettre en place une communication et des relations adéquates permettant d’organiser la vie séparée et l’exercice d’une coparentalité efficiente. Avec une approche pragmatique, nous les soutenons afin qu’ils puissent définir une juste distance entre eux et des règles (ou mode d’emploi) leur permettant de collaborer pour assumer leurs responsabilités parentales.

Nous les accompagnons dans la négociation d’accords sur l’attribution du logement, la répartition de l’hébergement des enfants ainsi que des vacances, les choix éducatifs, les responsabilités financières, en particulier quant à l’entretien des enfants, et le partage des biens. Ces accords peuvent être formalisés par une convention, laquelle peut être ensuite soumise auprès du tribunal compétent pour validation.

Travail sur la coparentalité

Nous accompagnons les parents dans la gestion de leur coparentalité, même en dehors de toute séparation parentale. Nous pouvons travailler sur la coopération entre eux comme sur le renforcement des compétences parentales et ainsi les soutenir afin qu’ils puissent discuter de choix éducatifs et prendre ensemble des décisions sur tous les aspects importants de la vie de leurs enfants.

Menace de rupture ou rupture consommée des liens entre un enfant et l’un de ses parents

L’intensité des conflits entre les parents peut engendrer des conflits de loyauté chez les enfants et conduire à une perte de lien entre un parent et ses enfants.

Il arrive également que le lien entre un enfant et son parent soit mis à mal en raison des fragilités ou difficultés propres au parent.

Les médiateurs spécifiquement formés à recueillir la parole de l’enfant mettent en œuvre des modalités et des compétences spécifiques afin d’assurer la sécurité de l’enfant tout au long du processus. Ils veillent, par des entretiens individuels, à préparer l’enfant, respectivement le parent, à rencontrer l’autre. Ils travaillent à mettre du sens sur l’état des relations et à restaurer avec prudence un lien en respectant prioritairement le rythme et les besoins de l’enfant.

Tensions entre parents et adolescents ou jeunes adultes

Nous soutenons les parents et leurs enfants, adolescents ou jeunes adultes confrontés à une crise afin de renouer le dialogue, mieux prendre en compte les besoins et priorités de chacun, négocier des règles permettant de vivre ensemble plus sereinement et préserver des conditions favorables à l’épanouissement et à l’émancipation des jeunes.

Mineurs concernés par une procédure pénale

Nous accompagnons les mineurs impliqués dans la commission de délits ainsi que les personnes impactées par ceux-ci dans la recherche d’accords satisfaisants et réparateurs. Nous soutenons les jeunes, prévenus ou victimes, dans leurs apprentissages afin qu’ils puissent réfléchir au sens de leurs actes, considérer leurs impacts sur les autres et leurs conséquences, comprendre comment ils ont été amenés à les réaliser et apprendre de leurs expériences pour agir différemment à l’avenir.

Nous débutons ces processus par des entretiens individuels afin de nous assurer de l’adhésion de chacun et de mettre en place un cadre sécurisé dans lequel des échanges en commun pourront avoir lieu.

Nous recevons environ 200 demandes de médiation chaque année.

Qui nous sollicite ?

Un tiers des demandes de médiation nous sont adressées de manière spontanée par des familles et deux tiers par des instances judiciaires ou administratives, à savoir :

  • Tribunal de première instance (TPI)
  • Tribunal de protection de l’adulte et de l’enfant (TPAE)
  • Service d’évaluation et d’accompagnement de la séparation parentale (SEASP)
  • Service de protection des mineurs (SPMi)
  • Tribunal des mineurs (TMin)

Nous sommes également sollicités par d’autres partenaires comme les avocats, les psychologues, les éducateurs, les pédiatres, etc.

Nous sommes souvent mandatés dans des situations de hauts conflits cristallisés et judiciarisés en étant reconnus pour notre aptitude à prendre en charge des situations complexes.

Nos spécificités

Nous ne travaillons que dans des situations dans lesquelles des enfants, adolescents ou jeunes adultes sont impliqués.

Notre action vise à préserver les intérêts et la sécurité de l’enfant, l’intérêt de l’enfant étant considéré comme supérieur aux intérêts propres et souvent antagonistes de chacun des parents.

L’AMPM est un dispositif de médiation spécialisé dans le champ de la protection de l’enfance développant son expertise depuis plus de 10 ans.

Au fil de plus de 10 ans d’expérience, nous avons pu développer des compétences spécifiques nécessaires à l’accompagnement de ces situations telles que créativité, réflexivité, ajustement, flexibilité et persévérance.

Nous travaillons systématiquement en binôme composé d’une femme et d’un homme. Nous nous ajustons à chaque situation en formant un binôme rassemblant les compétences nécessaires à ses particularités et enjeux propres. Nous rencontrons les gens là où ils sont au moment où nous les recevons et travaillons avec chaleur et rigueur. Nous interrogeons perpétuellement nos pratiques afin de répondre au mieux aux besoins des familles.

L’AMPM est un dispositif de médiation spécialisé dans le champ de la protection de l’enfance développant son expertise depuis plus de 10 ans.

En accord avec les parents, nous pouvons recevoir les enfants dans le cadre de la médiation de leurs parents si nous évaluons que leur participation est pertinente et que les conditions de sécurité sont remplies.

Nous accueillons les enfants dans un dispositif particulier en suivant un protocole précis afin de recueillir et soutenir leur parole. Les médiateurs conviennent avec les enfants, en dehors de la présence des parents, du message qu’ils souhaitent transmettre simultanément à leurs deux parents concernant leur situation familiale.

Nous travaillons essentiellement sur mandat des instances administratives et judiciaires, aussi nous contribuons à la nécessaire coopération interdisciplinaire afin de coordonner notre action aux différentes interventions mises en place auprès de la famille et participer ainsi à structurer un sens suffisamment commun pour l’intervention globale auprès de la famille.

Comment se déroule une médiation ?

Le processus débute en principe avec un premier entretien conjoint, mais nous pouvons aussi démarrer en organisant des entretiens individuels si nécessaire. Les séances sont généralement communes, mais il est possible d’organiser des séances individuelles tout au long du processus.

La durée moyenne d’un processus est de l’ordre de cinq à dix séances de 1h30 en moyenne chacune.

Nos tarifs

Afin de permettre au plus grand nombre l’accès à nos services, le montant dû par heure de co-médiation est basé sur les ressources de chaque destinataire. La base de calcul est le revenu imposable, tel qu’il ressort du dernier avis de taxation ou de la dernière attestation du revenu déterminant unifié (RDU) délivrés par l’administration fiscale cantonale.

Pour consulter nos tarifs, cliquez ici.

Notre équipe

Médiation :

  • Romaine Claret
  • Véronique Krapf
  • Valérie Mentha
  • Véronique Stähli
  • Alexandre Balmer
  • Michel Paillard
  • Didier Ragasse

Nous contacter

AMPM — ASTURAL
Valérie Mentha, coordinatrice : mobile : 076 693 56 42
Courriel : ampm@astural.org
Compte ASTURAL — ACTION POUR LA JEUNESSE
IBAN : CH16 0900 0000 1430 8911 7
CCP : 14-308911-7

Comptabilité :
franca.roggo-dieli@astural.org
Coordination :
valerie.mentha@astural.org
Direction ad interim :
veronique.stahli@astural.org

Accès

En transports publics : Trams : 12 ou 18/Bus : 23, 42, 43, 46, 62 ou D (Arrêt Bachet-de-Pesay)/Léman Express : Gare Lancy-Bachet (Sortie sud, direction Salève)

En voiture : La route de la Chapelle n’est pas accessible depuis la route de Saint-Julien, l’accès est possible en passant par le rondeau de Carouge ou le rondeau de l’Étoile